Journée mondiale pour sauver les ours 🐻💚


 La journée mondiale pour sauver les ours aura lieu cette année le 23 février. 

Cet événement existe depuis 2007 aux États-Unis et il vise à sensibiliser et à prévenir la situation des différentes espèces d'ours dans le monde entier.

LE SAVIEZ-VOUS ? Il existe 8 espèces d'ours dont 6 sont menacées d'extinction.

 Nous allons donc vous parler de ces différentes espèces et les menaces qu'elles encourent au fil des années.* 

 

•••••••••••••••••••••••••••••

 

L'OURS POLAIRE (appelé aussi L'OURS BLANC) :

 Vivant dans les endroits les plus froids de notre planète, l'ours polaire est gravement menacé le réchauffement climatique et la pollution de l'Arctique.

 La pollution de leur écosystème provient de l'industrialisation des pays aux alentours, rejetantdes produits chimiques tels que le DDT et le PCB ; et est également due à nos déchets du quotidien tels que les filets de pêches, les emballages plastiques, et tout autres déchets qui peuvent être emporter par la mer.

 Mais c'est le réchauffement global qui représente plus un enjeu pour la survie de cette espèce puisqu'il provoque la fonte des banquises. Cela a pour conséquence l'impossibilité pour l'ours polaire de pouvoir chasser et donc de pouvoir vivre.

 

 

L'OURS NOIR D'AMÉRIQUE ou BARIBAL :

OUI ! Cette espèce n'est pas menacée !

Néanmoins, certains chassent le baribal de manière illégale pour des parties de son corps connues pour leurs propriétés médicinales.

Cela touche plus particulièrement la vésicule biliaire (ou bile) qui aurait des vertus aphrodisiaques, des effets positifs sur la dégénérescence rétinienne, contre le diabète de type I et certaines maladies neurodégénératives.

Les autres parties de son corps seraient vues comme des trophées pour les chasseurs et sont mangées dans certains pays puisque l'ours est considéré comme gibier en Amérique du Nord et au Canada.

 

L'OURS NOIR D'ASIE ou L'OURS à COLLIER :

L'ours noir d'Asie subit les mêmes types de menaces pour sa bile que l'ours noir d'Amérique cependant il est chassé plus activement. Il a été prouvé scientifiquement que la molécule qui permettrait les vertus médicinales issues de la bile de l'ours noir peuvent être synthétisées dans de bonnes conditions en laboratoire.

Il ne resterait plus qu'à convaincre certains chasseurs d'arrêter cette méthode barbare. Cela ne risque pas d'être un combat simple.

  

L'OURS LIPPU :

Les ours lippu vivent en Asie du Sud, principalement en Inde. Cette espèce d'ours a longtemps été capturée par des montreurs d'ours afin d'être dressée pour devenir des ours de spectacles. Une pratique illégale en Inde depuis 1972 mais qui a été marginalisée ces dernières années.

 La menace la plus pesante pour l'ours lippu c'est la perte de son habitat naturel. En effet, l'Inde voit sa démographie évoluer de manière exponentielle ce qui pose donc un problème d'espace pour une cohabitation.

 Cette démographie grandissante apporte d'autres répercussions sur le territoire des ours puisque la demande de bois afin de pouvoir construire les habitations et le besoin de terres agricoles vont conduire à une déforestation massive.

 

 

L'OURS À LUNETTES :

L'ours à lunettes est le seul ours habitant en Amérique du Sud et est considéré comme une espèce vulnérable.

La cohabitation entre la faune sauvage et les humains a connu une grande fréquence de conflits. En effet, des activités ont eu un impact considérable sur l'habitat des ours.

Parmi elles, nous retrouvons la construction des routes divisant ainsi les territoires sauvages des ours, la déforestation pour l'extension des zones agricoles qui seront utilisées principalement pour la production des industries de l'huile de palme et du pétrole, et le braconnage.Cependant, des associations telles que "Andean Bear Foundation" mettent en place des mesures pour faciliter la cohabitation entre les ours et la population équatorienne.

 

 

 

  L'OURS BRUN D'EUROPE :  

Le danger d'extinction de cette espèce est différent selon les pays. Mais elle n'est pas considérée comme menacée.

A l'échelle mondiale, l'ours brun n'est pas menacé mais il l'est dans certains pays d'Europe comme la France où il est dangereusement proche de l'extinction puisqu'il n'en reste que quelques uns aux Pyrénées.

L'urbanisation en est la cause principale piétinant ainsi sur les terres sauvages. Il faut donc avoir conscience de cela et songer à la cohabitation entre l'Homme et son élevage avec les ours et tout autres mammifères dans un espace, que nous espérons, restera naturel.

 

 

L'OURS MALAIS OU OURS DES COCOTIERS :

Les ours malais sont victimes d'une déforestation massive de leur milieu naturel depuis ces 30 dernières années en Asie du Sud-Est.

Les ours dépendent de leur habitat et celui-ci est constamment détruit ou modifié par l'Homme pour ses activités. Les ours malais sont les premiers à souffrir de l'industrie de l'huile de palme et de l'huile de soja.

De plus, cette déforestation importante amène aussi des répercussions sur la qualité de l'air des pays aux alentours. Ce phénomène est appelé le "haze" ou le "smog" en anglais soit la "brume sèche" en français.

 

 

LE PANDA GÉANT : 

Le panda géant est l'espèce d'ours la plus menacée d'extinction. Le nombre d'individus dans le milieu naturel est estimé à 2000 ce qui représente 5 fois moins que l'ours malais ou l'ours à lunettes qui sont les deux espèces connaissant la population la plus faible après le panda géant.

Cette espèce d'ours n'est présente qu'en Chine dans des forêts à plus de 1500 mètres d'altitude avec un régime alimentaire constitué exclusivement de bambous.

Ayant conscience du danger d'extinction de cette espèce, le gouvernement chinois met tout en oeuvre afin d'éviter la disparition de cet animal emblématique.Les dernières études ont été promettantes puisque nous pouvons constater au fil des années une légère augmentation du nombre de pandas.

 

•••••••••••••••••••••••••••••

 

Cette journée mondiale pour sauver les ours, prend tout son sens lorsque nous constatons que nos activités ont pu les menacer depuis tant d'années.

 Chez Legannebox, nous souhaitons nous battre pour des causes qui nous tiennent à coeur et nous voulons apporter quelque chose pour le monde de demain. C'est pour cela que nous formons des partenariats avec diverses associations (Planète Mer, Toutes à l'école) et que nous leur reversons des dons. Nous cherchons activement des associations que nous pourrions aider pour régler ces enjeux globaux.

 

 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés